Comment j'ai dompté les notifications de mon smartphone.

Comment j’ai dompté les notifications de mon smartphone


La tendance est à la désintoxication numérique et à juste raison – entre les réponses à un message WhatsApp durant un dîner au restaurant et les lectures d’email en pleine réunion au travail, nous sommes tous devenus impolis et inattentifs. Je songeais à y remédier depuis quelques temps déjà et j’ai récemment décidé de sauter le pas suite à des témoignages (notamment grâce à un épisode du streetcast Bulles Nomades ou à un article Medium de Juanito)

Je suis d’abord partie du principe que même si aucune notification n’existait sur mon smartphone, je le consulterai au moins une fois par jour. Dès lors j’ai compris que je pouvais adapter les alertes à cet usage plutôt que l’inverse. J’ai ensuite décidé de tester les notifications afin d’évaluer l’éventail des possibilités. Enfin il ne me restait plus qu’à analyser mes besoins et prendre des décisions – projet achevé grâce à la rédaction de cet article.

Note: ce billet se penche sur iOS puisque je possède un iPhone, cependant le cheminement et les choix que j’ai fait peuvent tout aussi bien vous inspirer pour Android ou d’autres systèmes.

Test des notifications iOS

Les expérimentations que j’ai conduit dans l’app Réglages puis dans la section Notifications ont hélas prouvé que les options étaient aussi nombreuses que floues. Voici mes apprentissages après avoir testé les fonctionnalités une par une (sans aucune autre en cours pour interférer). Ce compte-rendu fera peut-être gagner du temps à d’autres utilisateurs Apple, qui sait!

Centre de notification iOS.

  • « Autoriser les notifications »: cette option met en route la possibilité de notification. Il faut bien faire la nuance – si seule cette fonctionnalité est activée, une app peut donc à la fois avoir le droit d’envoyer des notifications et à la fois ne pas être enclenchée pour le faire. Étrange et illogique…
  • « Dans Centre de notifications »: ce réglage épingle une bannière dans le Centre de notifications (et ceci même si l’option Bannière n’est pas cochée…) jusqu’à ce qu’elle soit effacée manuellement. Elle est visible uniquement dans le cas où l’on ouvre manuellement le Centre de notifications – sinon rien ne nous préviendra de son existence.
  • « Sons »:
    • Si le mode Silencieux (bouton latéral rouge) est inactif, du son et des vibrations retentiront.
    • Si le mode Silencieux est activé, seules les vibrations auront lieu. A noter que cette fonctionnalité là est à peaufiner dans la section Sons de l’app Réglages.
    • Si le mode Ne pas déranger est en marche (icône de lune à côté du bouton de rotation de l’écran), ni sons ni vibrations ne seront enclenchés.

Smartphone

 

  • « Pastille sur l’icône d’app »: il s’agit d’une simple pastille rouge qui apparaît sur la page d’accueil des apps en cas de notification. C’est probablement la seule fonctionnalité facile à identifier et à comprendre…
  • « Afficher sur l’écran verrouillé »: cette option affiche une bannière sur l’écran verrouillé et ce quel que soit le Style d’alerte (voir ci-dessous). Il s’agit d’une information purement visuelle puisque l’écran s’illumine en silence. Attention, la bannière ne sera pas affichée dans le Centre de notifications, mais bien uniquement sur l’écran verrouillé.
  • « Style d’alerte si déverrouillé »:
    • « Aucun »: rien à signaler.
    • « Bannières »: si cette fonctionnalité est activée alors une bannière apparaîtra puis disparaîtra automatiquement du Centre de notifications lors de l’usage de l’iPhone.
    • « Alertes »: mes tests ont révélés que les alertes ne fonctionnaient pas pour certaines apps. De par ce manque de fiabilité, je ne les utilise donc que pour les appels.

Smartphone café

 

Il me paraît crucial de rajouter le mode Ne pas déranger à cette liste. Il peut être configuré dans Réglages > Ne pas déranger et pour ma part il est programmé pour bloquer tous les appels et « alertes » (oui, Apple utilise ici le mot Alerte pour signifier à la fois Bannière, Alerte et Notifications, quoi de mieux pour être bien clair n’est-ce pas?) entre 22h et 7h, sauf pour les quelques membres de ma famille proche. Ils sont au courant et savent que c’est en cas d’urgence – j’espère donc ne jamais avoir à en éprouver l’utilité.

Note: je songe à laisser mon smartphone au salon durant la nuit mais je devrais alors acheter un réveil et une lampe torche, option qui me dérange puisque cela signifierait dépenser et consommer pour des usages dupliqués! Je n’ai donc pas encore tranché sur ce point.

Analyse et mise en pratique

Grâce à toutes ces expérimentations je savais désormais comment gérer les notifications iOS. Il ne restait plus qu’à décortiquer mes besoins selon les situation et les services que j’utilisais, en prêtant une attention particulière à mes apps favorites.

Situations

  • Voyage en avion, présentation devant une audience ou entretien d’embauche: aucune notification ne doit avoir lieu. J’utilise tous ensemble les modes Avion, Silencieux et Ne pas déranger.
  • Sommeil la nuit, surf sur internet le soir ou lors d’une insomnie ou présence lors d’une réunion: les notifications sont limitées aux urgences. J’active les modes Silencieux et Ne pas déranger en duo.
  • Travail au bureau seule devant mon ordinateur, restaurant avec des proches ou séance télévision à la maison: les interruptions sont possibles mais doivent être discrètes et restreintes. J’enclenche le mode Silencieux uniquement seul afin que seules les vibrations attirent mon attention.
  • Déplacement à l’extérieur ou tâches domestiques à la maison: ma disponibilité est flexible et vaste mais je risque de ne pas entendre mon smartphone. Je le laisse complètement libre de me déranger et je n’active aucun mode particulier.

Tablette

 

Apps

  • Téléphone, FaceTime, Messages (SMS) et Fantastical: ces apps sont les plus importantes à mes yeux. Recevoir les appels est capital – après tout mon iPhone est avant tout un téléphone et je dois donc rester joignable en audio. Les SMS reçus sont souvent administratifs (par exemple pour valider un achat en ligne), je les attends asap afin de terminer ma tâche en cours. Quant aux RDV programmés sur Fantastical, je ne souhaite surtout pas les rater. Pour toutes ces apps j’ai ainsi choisi d’activer toutes les notifications existantes: Dans Centre de notifications + Sons + Pastilles + Alertes.
  • Gmail, WhatsApp, LinkedIn, TV Show Time, Pocket Casts, Skype, Discord et Linxo: j’apprécie d’être tenue informée pour ces apps et je ne souhaite pas changer cela. Pour autant je ne veux plus être interrompu dans mes activités. J’ai opté pour la combinaison Dans Centre de notifications + Bannières afin de ne jamais être dérangée. Cela me permet de n’être notifiée que lorsque j’utilise déjà mon iPhone. Par ailleurs le fait que les notifications soient conservées dans le Centre de notifications me permet de les trier et de les effacer une fois traitées.
  • Facebook et Facebook Messenger: les notifications sont trop nombreuses pour être tolérées, je les ai toutes retiré sachant que je consulte de toute façon Facebook une fois par jour pour les groupes auxquels je participe, les événements, la page que je gère, etc.
  • Toutes les autres applications (une bonne trentaine): les notifications n’ont pas lieu d’être et ont toutes été éteintes.
Et vous, comment utilisez-vous les notifications de votre smartphone?
Crédit bannière: Freepik. Crédit capture d’écran: French Mac.

3 commentaires

  • Le quotidien d'Emmanuelle

    lundi 28 août 2017

    Je pense que tu as eu raison de te pencher sur le sujet des notifications. En effet, je vois de nombreuses personnes les yeux sans arrêt rivés sur leur écran du fait des notifications qui apparaissent. Personnellement, j’ai fais le choix de ne recevoir que les appels et les sms, comme tu le dis c’est avant tout un téléphone. Pour toutes les autres applications, il ne m’est pas nécessaire d’avoir des notifications. Je préfère aller sur l’application quand je l’ai décidé.

    Répondre
    • Cocktail Memento

      mardi 29 août 2017

      Merci pour ton commentaire. Tu as bien raison de t’être simplifiée la vie toi aussi – que de temps gagné et de stress en moins n’est-ce pas? 😉

  • Le quotidien d'Emmanuelle

    mardi 29 août 2017

    Tout à fait !

    Répondre

Commentaire